• Accueil
  • Blog
  • Comment les plantes agissent sur notre bien-être ?
Blogs
10 juin 2022

Comment les plantes agissent sur notre bien-être ?

Les premiers médicaments ont emprunté leurs effets aux différentes plantes disponibles. Aujourd’hui appelée médecine douce, la phytothérapie, peut, en réalité, avoir de puissants effets, positifs comme négatifs. Il ne faut pas oublier que les poisons mortels sont souvent tirés de certaines plantes, parfois très communes.

 

Outre leurs pouvoirs médicamenteux, les végétaux peuvent aussi nous aider à nous apaiser et à diminuer notre niveau de stress par le simple fait de les côtoyer. Le jardinage est bon pour la santé physique, comme pour la santé morale. Il paraît même qu’un lieu comportant une fenêtre donnant sur un paysage vert augmente le bien-être des habitants, contrairement à une vue donnant sur des constructions urbaines.

 

Grâce à cette constatation, il est facile de comprendre pourquoi les aménagements paysagers fleurissent dans les villes, en extérieur comme en intérieur. Les bénéfices sont nombreux, tant au niveau de la santé des populations urbaines qu’au niveau de la pollution environnementale. Les plantes vertes qui composent les parcs et jardins permettent de créer des espaces de fraîcheur au cœur des villes tout en offrant une bouffée d’oxygène aux promeneurs. De plus, ces espaces végétalisés sont autant de lieux propices aux rencontres et aux échanges sociaux.

Les plantes, c’est bon pour la santé

Les plantes, à l’origine des premiers médicaments

Depuis l’Antiquité, plusieurs civilisations (Égypte, Chine, etc..) ont eu recours aux plantes pour se soigner. La phytothérapie est en fait la première forme de médecine développée.

 

Avec le développement de la recherche et la fabrication industrielle des médicaments, la phytothérapie a été délaissée pendant longtemps, mais elle revient en force depuis une trentaine d’années. L’envie de retour au naturel touche tous les domaines, y compris celui de la santé.

 

Les chercheurs ont aujourd’hui les moyens de comprendre les effets des plantes sur l’organisme. Ils peuvent séparer les principes actifs, c’est-à-dire les molécules ayant une action sur nos cellules, et ainsi créer de vrais remèdes efficaces contre les maux de tous les jours.

 

Les produits de phytothérapie sont disponibles sous différentes formes (huiles essentielles, compléments alimentaires, infusions, etc.). Leurs actions sont nombreuses et peuvent aider à mieux vivre au quotidien. On les utilise pour lutter contre le stress, les troubles de l’humeur ou pour favoriser la qualité du sommeil.

 

Les plus connus sont :

 

  • la camomille, efficace pour réduire le temps d’endormissement ;
  • la passiflore, utile contre le stress et l’insomnie légère ;
  • le fenouil et la reine-des-prés, qui favorisent l’élimination de l’eau ;
  • le konjac et ses fibres au fort pouvoir de satiété (il renferme une fibre soluble qui est capable d’absorber jusqu’à 100 fois son volume d’eau).

 

Il faut néanmoins faire attention aux mauvaises interactions avec les médicaments, car certaines plantes peuvent annuler leurs effets. Au moindre doute, il est important de demander conseil à votre pharmacien avant d’associer la phytothérapie à un traitement médicamenteux qui vous est prescrit.

Les plantes boostent notre système immunitaire

Une des vertus peu connue des plantes sur notre organisme, est l’augmentation de la production de lymphocytes. Ainsi, une simple balade au cœur de la forêt permet de booster son taux de cellules tueuses. C’est bon à savoir lorsque l’on veut augmenter ses chances de passer à travers une épidémie hivernale. D’autant plus que cette marche en forêt vous laissera à la fois détendu.e et heureux.se.

 

Au Japon, les médecins pratiquent régulièrement le shinrin-yoku. Cette méthode ancestrale consiste à soigner toutes sortes de maladies en envoyant les malades effectuer des cures en forêt.

Mieux soigner grâce aux jardins thérapeutiques

Les jardins thérapeutiques sont des espaces paysagers aménagés au cœur des centres de soins. idverde collabore avec des établissements de santé (hôpitaux, EHPAD, etc.) afin d’améliorer le processus de soins des patients.

 

L’idée est de travailler sur des aménagements paysagers dans le but de créer des lieux propices au bien-être des patients, mais aussi à celui des équipes soignantes et des visiteurs.

Et les bénéfices sont nombreux :

 

  • distraction des soucis quotidiens,
  • diminution du stress,
  • guérison plus rapide,
  • diminution des douleurs,
  • possibilité d’alléger les traitements médicamenteux,
  • diminution de la durée des traitements,
  • création d’un environnement végétal durable, etc.

Les plantes, c’est bon pour le moral

Les plantes adaptogènes, les alliées antistress

On dit qu’une plante est adaptogène lorsque ses principes actifs agissent sur l’organisme, pour lui permettre de s’adapter à une situation négative et ainsi, de mieux la gérer. Ce type de plante est utile et efficace si l’on doit faire face à une situation de stress ou de fatigue passagère.

 

Leur pouvoir tonifiant est intéressant et peut aider à passer le cap de périodes difficiles comme un changement de saison ou lors d’un hiver qui dure. De plus, certaines de ces plantes, comme le ginseng, la rhodiola et l’échinacée sont capables de renforcer le système immunitaire.

 

Pour s’en procurer, il est nécessaire de se rendre dans une herboristerie ou dans une pharmacie. Cependant, de plus en plus de magasins bios en proposent. Les plantes adaptogènes sont disponibles sous forme de gélules, en poudre ou en morceaux à faire infuser dans une décoction ou une tisane.

 

Il faut garder à l’esprit que ce type de phytothérapie est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes. En cas de maladie chronique ou de traitement médicamenteux, demandez toujours conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Se détendre en jardinant

Le jardinage est parfois perçu comme une activité réservée aux personnes âgées. À tort ! Jardiner est une activité physique, au même titre que la marche ou la natation. Elle mobilise la majorité des groupes musculaires du corps et comme toute activité physique, sa pratique permet de diminuer le stress.

 

Intéressons-nous maintenant au côté psychologique du jardinage. Nous l’avons vu, l’organisme se détend rapidement lorsqu’il est au contact de la nature. Mais jardiner permet aussi de focaliser son esprit sur une tâche, comme la réalisation de gestes techniques. De cette manière, l’attention est concentrée sur une idée et les pensées parasites s’éloignent. On se rapproche alors d’un état méditatif duquel le corps, autant que l’esprit, ressort apaisé.

 

Il existe même une méthode appelée Garden Therapy qui consiste à se soigner à l’aide du jardinage. L’idée est de profiter d’être au grand air et d’organiser son jardin de façon qu’il devienne apaisant. Mettre de l’ordre et arranger correctement des plantations permet une certaine transposition dans l’esprit. La satisfaction de contempler un lieu que l’on a rangé peut aider les esprits torturés à se poser.

Les plantes améliorent la qualité de vie au travail

De nombreux travailleurs l’ont noté, l’installation de plantes vertes dans leur environnement de travail a tendance à les rendre plus heureux. Il semble que la productivité soit améliorée et qu’une ambiance végétalisée ait des effets bénéfiques sur les petits tracas quotidiens.

 

Cela s’explique sûrement par le fait que la présence de plantes d’intérieur assure une régulation du taux d’humidité ainsi qu’une capture de certains contaminants aériens. Les organismes sont alors moins agressés et les personnes se sentent mieux.

 

Une étude(1) a même prouvé que voir la nature par la fenêtre de son lieu de travail diminue le stress des actifs par rapport à un lieu où le paysage est composé de constructions urbaines. Ces personnes affirment même ressentir plus de satisfaction dans leur travail.

 

Ainsi, depuis plusieurs années, idverde aménage des murs végétaux et autres aménagements paysager intérieurs. Entreprises, hôtels, restaurants…tous impactés positivement par ces végétaux d’intérieur !

 

Plantes d’intérieurs : quelles plantes choisir pour une déco végétale réussie ?

bureau
espace vert

La nature transforme les lieux de vie

Le rôle des plantes dans les espaces verts

 

Les espaces verts sont par définition composés d’une multitude de plantes. Elles forment un écosystème complet qui tient lieu de cadre de vie à de nombreuses espèces animales. De plus, ces espaces sont de véritables usines à oxygène et fonctionnent 24 heures sur 24.

 

Lors des périodes de fortes chaleurs, les zones végétalisées sont capables de réguler la température et d’offrir de l’ombre et de la fraîcheur aux promeneurs venus s’y réfugier.

Le rôle des plantes en zones urbaines

Dans les villes, la fin de la bétonisation a sonné. L’heure est maintenant à la création et à l’aménagement de nombreux parcs et écojardins. Afin d’embellir le cadre de vie des citadins, les municipalités multiplient les projets ambitieux en y associant le plus souvent des espaces végétalisés :

  • fleurissement des sens giratoires,
  • installations de jardinières dans les rues,
  • création de potagers partagés,
  • aménagement de parcs et de zones de jeux, etc.

 

Les espaces verts sont des lieux qui vont attirer la population urbaine et générer naturellement du lien social ainsi que des échanges. Le bien-être augmente tandis que la pollution atmosphérique diminue. En effet, les plantes et les arbres ont la capacité de capter et de capturer certains composés organiques volatils présents dans l’air.

 

De plus, en été, lors des périodes de canicule, les espaces verts sont des lieux intéressants pour se protéger des rayons du soleil et retrouver un peu de fraîcheur. Il n’est pas rare de constater un écart important (environ 10 degrés) entre la température relevée dans un lieu bétonné et celle prise dans un parc végétalisé.

 

potager partagé

Le rôle des plantes dans le paysagisme d’intérieur

Le paysagisme d’intérieur n’est pas réservé aux espaces professionnels. Les plantes peuvent former de réels aménagements paysagers au sein même de votre lieu de vie. Les murs végétaux, par exemple, sont de véritables ensembles de plantes qui deviennent un élément à part entière de la pièce. Selon leur taille, ils peuvent se présenter sous la forme d’un tableau mural, mais aussi être installés sur une colonne ou sur un pan de mur entier.

 

Les vertus du paysagisme d’intérieur sont multiples. On favorise certaines plantes d’intérieur connues pour leurs propriétés dépolluantes, mais il existe bien d’autres points positifs. En effet, l’installation de végétaux dans une pièce participe à la création d’une ambiance favorable à la concentration. Idéale pour un bureau ou pour une chambre d’étudiant.

 

Une décoration composée de plantes permet aux personnes d’augmenter leur sensation de bien-être. C’est physiologique : l’organisme perçoit des végétaux qui se portent bien, c’est pour lui un signe que le lieu est propice à la vie et donc à son bien-être.

Conclusion

Les plantes possèdent mille et une vertus qui peuvent aider le corps humain à mieux fonctionner. Elles renferment des principes actifs puissants, connus depuis des millénaires pour leurs pouvoirs de guérison. Les maux les plus divers peuvent être soignés, ou du moins apaisés, par certaines plantes que l’on dit médicinales. Ces plantes sont en vente dans des herboristeries et des professionnels possèdent un savoir complet sur leurs actions et leurs interactions.

 

Aujourd’hui, nous n’utilisons pas les plantes seulement pour leurs vertus médicales internes. Des études ont montré que se trouver en présence de végétation améliore le bien-être général. C’est pourquoi les lieux de vie se dotent d’aménagements paysagers sous diverses formes pour entourer les habitants de verdure. Les plantes dépolluantes possèdent en outre le pouvoir de réguler le taux d’humidité de la pièce dans laquelle elles se trouvent, ainsi que celui de capturer des composés organiques volatils, parfois toxiques pour nos organismes.

Les espaces de travail ne sont pas en reste. Les murs végétaux fleurissent dans les entreprises, améliorant la productivité des travailleurs et faisant baisser leur niveau de stress.

En savoir plus sur le langage des fleurs

 

(1)Kaplan et Kaplan (1989)

idverde utilise des cookies

À l'aide de ces cookies, nous pouvons collecter des informations sur l'utilisation du site Web, entre autres pour l'analyser et l'améliorer. En outre, des tiers placent des cookies de suivi pour vous montrer des offres pertinentes en dehors de notre site Web. Et les cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En cliquant sur «Ok», vous acceptez l'installation de cookies. Si vous ne souhaitez pas autoriser tous les types de cookies, cliquez sur «Ajuster les paramètres des cookies». Vous trouverez plus d'informations sur les cookies et l'utilisation des données personnelles par idverde ici .

Nous utilisons les cookies suivants:
Paramètres des cookies