• Accueil
  • Actualités
  • Aménagement de l’espace urbain : quelles sont les attentes des urbains pour la ville de demain ?
Actualités
06 juin 2022

Aménagement de l’espace urbain : quelles sont les attentes des urbains pour la ville de demain ?

En effet, le développement durable est au cœur des préoccupations des Français. Car pour les citadins, urbanisation durable rime bien souvent avec cadre de vie amélioré. C’est pourquoi l’aménagement de l’espace urbain doit prendre en considération les souhaits des habitants des villes afin de satisfaire leur envie et leur offrir la ville de demain qu’ils attendent.

Aménagement urbain : un besoin de plus en plus urgent de repenser nos villes

Les citadins sont de plus en plus nombreux à quitter les villes pour la campagne. Une quête de nature de plus en plus marquée qui amène à réfléchir sur l’aménagement de l’espace urbain.

 

La ville d’aujourd’hui semble avoir fait son temps. L’urbanisation intensive et l’artificialisation des sols ne répondent plus aux attentes des citadins. Ces derniers sont à la recherche d’un cadre de vie plus vert et plus respectueux de l’environnement.

Vivre dans des villes plus vertes

L’une des principales attentes des citadins est de vivre dans des villes plus vertes. En effet, de façon générale, les Français ressentent le besoin de se reconnecter à la nature. Et cela n’échappe pas aux urbains qui, plus que jamais souhaitent pouvoir profiter d’espaces verts à proximité de leur domicile. Or aujourd’hui, la ville n’est pas verte. Environnement bétonné, pollution et espace dédié à la nature limité, sont les principales caractéristiques des villes d’aujourd’hui.

 

Les citadins aspirent donc à vivre dans des villes davantage tournées vers la nature. C’est le cas de la ville verte qui se caractérise par des performances environnementales accrues et un cadre de vie plus agréable pour les habitants. L’aménagement de l’espace urbain de la ville verte est une harmonie entre le végétal et le minéral. Bien sûr, la ville verte n’échappe pas à l’urbanisation mais elle marie habillement bâtiments et espaces verts.

 

Le concept de la ville verte va bien au-delà de l’aménagement d’espaces verts. En effet, elle s’inscrit dans un réel projet d’urbanisme durable dont l’objectif est de minimiser l’impact écologique des villes. Dans l’optique de diminuer la pollution et l’émission de gaz nocifs, la piétonnisation des centres-villes est désormais légion dans les grandes villes françaises. En effet, de plus en plus de villes mettent en place des actions visant à limiter la circulation automobile dans les centres-villes. Et afin de rendre la vie des citadins plus agréable, les municipalités vertes mettent l’accent sur les modes de transports alternatifs. Elles aménagent l’espace urbain avec des pistes cyclables et développent leur réseau de transports en commun.

 

Dans les villes vertes, l’urbanisme est également repensé avec la construction de bâtiments à impact environnemental plus faible. Pour cela, les projets immobiliers font la part belle aux matériaux recyclables ainsi qu’aux façades et aux toits végétalisés.

Travailler vers des villes moins étalées

Chaque année le même constat est fait : les villes s’étendent sur les territoires ruraux. L’étalement urbain est la cause de deux facteurs principaux. D’une part, le désir des citadins de vivre dans une maison individuelle avec jardin et, d’autre part, le développement de grandes zones commerciales à l’abord des grandes villes.

 

En effet, les ménages privilégient de plus en plus l’habitat individuel au collectif et étendent leurs recherches du logement idéal à la périphérie des grands centres urbains. La multiplication de zones d’habitations entraîne également l’aménagement de grandes zones commerciales pour répondre à une nouvelle demande.

 

Les champs et les terres se transforment donc en zones pavillonnaires ou en hangars commerciaux. Mais au-delà de l’inesthétisme de ces constructions, c’est surtout l’impact écologique de ces nouveaux espaces urbains qui pose problème. Car l’étalement des villes n’est pas sans conséquence sur l’environnement. En effet, l’artificialisation des sols met à mal la biodiversité et l’urbanisation accentue la pollution de l’air et des sols.

Habiter dans des villes plus inclusives

L’un des autres enjeux de la ville de demain est d’être davantage inclusive. Les villes inclusives ont la volonté d’accueillir toutes les personnes sur leur territoire y compris les publics fragilisés. C’est un sujet qui préoccupe de plus en plus les citadins. En effet, ils souhaitent que les municipalités adaptent l’aménagement de l’espace urbain au plus grand nombre, tout en pensant à l’environnement.

 

Les urbains attendent donc de la ville de demain une réelle réflexion sur l’urbanisme. L’architecture et les aménagements doivent être pensés pour s’adapter au plus grand nombre, sans pour autant être nocifs à l’environnement.

 

L’existant peut également faire partie de ce projet. En effet, il est tout à fait possible de réaménager l’existant et le faire évoluer en fonction des nouveaux besoins. Mutualiser les espaces, transformer les bureaux vides en logements… Des solutions d’aménagement urbain existent et permettent de transformer les espaces. Ces derniers peuvent alors s’adapter à différents usages sur toute la durée de leur vie.

 

Résider dans des villes propices à la mixité urbaine

La ville de demain doit également être en mesure de relever un autre défi, celui de la mixité urbaine. En effet, les citadins ne souhaitent plus vivre dans des villes-dortoirs ou des espaces mono-usage. L’avenir appartient donc à la ville qui sait mettre en avant une certaine diversité d’espaces urbains.

 

La ville de demain doit donc combiner lieux de vie, lieux d’accueil, zone de travail, rues commerçantes, espaces verts et espaces de loisirs. Pour y arriver, il est essentiel d’intégrer cette mixité urbaine dès la conception d’un projet d’aménagement urbain. Car pour plaire aux citadins, les villes doivent réussir à créer des lieux de vie proposant des fonctionnalités multiples. Et cela ne peut être fait qu’en engageant une politique d’urbanisme tournée vers le développement durable et la recherche du bien-être des habitants.

Se loger dans des villes intelligentes

La ville intelligente, aussi appelée smart city, réussit à mettre le numérique au service des habitants. L’objectif est d’améliorer la qualité de vie des citadins en rendant la ville plus adaptative et efficace. Et les urbains sont très sensibles à ces nouveaux services.

 

Une ville intelligente n’est pas une ville aux centaines d’écrans géants LED et aux bornes interactives. Tout d’abord, la ville devient plus intelligente quand elle réussit à optimiser ces équipements. Cela passe par la maintenance des équipements ou le remplacement de certains matériels par des systèmes plus écologiques. C’est le cas par exemple des systèmes d’arrosage automatiques. Ils permettent de réaliser des économies d’eau en arrosant au moment de la journée le plus opportun.

 

Enfin, la ville peut également investir dans les nouvelles technologies pour être plus performante. C’est le cas par exemple des municipalités qui font le choix d’installer des panneaux photovoltaïques sur les nouveaux bâtiments. Les logements et les bureaux produisent alors plus d’énergie qu’ils n’en consomment. La smart city se met alors au service du développement durable. 

 

Quelles sont les tendances de l’urbanisme de demain?

Aménagement de l’espace urbain : quelles sont les aspirations des citadins ?

De nos jours, l’aménagement de l’espace urbain doit être réfléchi différemment. Car les envies ont évolué et le schéma des villes d’il y a trente ans n’est plus en accord avec les aspirations d’aujourd’hui.

 

Les citadins mettent en effet sur la liste de leurs préoccupations la sécurité, l’environnement et la mobilité. La ville de demain doit donc se repenser pour continuer à attirer et fidéliser ses habitants. Dans ces conditions, elle doit aménager son espace urbain tout en répondant à ces attentes.

 

Vivre dans une ville plus sécuritaire

Tout d’abord, les citadins sont sensibles à la sécurité. D’ailleurs, 51 % des Français estiment que la sécurité doit être un enjeu prioritaire de la ville de demain. Bien sûr, la problématique de la sécurité est perçue différemment en fonction de la taille des villes. Les habitants des grandes villes sont plus sensibles à ce sujet que ceux des petites villes. Néanmoins, selon une récente étude menée sur la ville de demain, près d’un Français sur deux affirme ressentir de l’insécurité sur son lieu de vie.

 

Pour remédier à ce sentiment d’insécurité, les municipalités disposent de plusieurs solutions. Pour commencer, la grande majorité des citadins sont favorables à l’installation d’un système de vidéosurveillance. En effet, 74 % de la population et 84 % chez les 65 ans et plus souhaitent voir se développer ce mode de surveillance. Les citadins sont donc prêts à voir apparaître plus de caméras dans leur environnement.

 

Mais attention toutefois. Les Français sont très sensibles à la question de l’utilisation de leurs données personnelles. C’est pourquoi, le déploiement d’un réseau de caméra de vidéosurveillance doit s’accompagner d’une campagne de sensibilisation. Il est primordial que les municipalités soient transparentes sur le stockage et l’utilisation des données et qu’elles communiquent de façon claire sur les bénéfices d’un tel dispositif.

Évoluer dans une ville plus respectueuse de l’environnement

La moitié des habitants des grandes villes déplorent que leur cadre de vie soit si peu respectueux de l’environnement. Ils aspirent à une vie de citadins en accord avec l’environnement et cherchent à vivre dans des villes plus vertes et durables.

 

Dans un premier temps, ils aimeraient voir se développer les espaces verts. Mais ils aimeraient aussi que les espaces verts existants soient gérés de manière plus écoresponsable.

 

Les Français des villes souhaitent également qu’un profond travail soit fait pour améliorer le tri des déchets. Car la prolifération de déchets n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Le système de tri actuel connaît encore de nombreuses défaillances et une grande partie de déchets n’est jamais recyclée.

poubelle

S’épanouir dans une ville plus axée sur la mobilité

Le mouvement sans voiture trouve de plus en plus d’adeptes en France. Cependant, l’une des principales préoccupations des citadins reste leurs conditions de déplacement. 46 % des citadins souhaitent que les villes améliorent l’espace dédié à chaque mode de déplacement.

 

Le développement des zones piétonnes est apprécié. Les citadins estiment qu’elles améliorent leur cadre de vie tout en participant à la protection de l’environnement. Par contre, la piétonnisation doit impérativement s’accompagner d’un développement des modes de transports alternatifs. En effet, les municipalités qui optent pour la création de zones piétonnes doivent mener en parallèle une politique plus axée sur la mobilité. Pour cela, elle peut miser sur l’utilisation des transports en commun ou des transports doux comme le vélo et la trottinette.

 

Enfin, pour accentuer la mobilité il faut repenser l’urbanisme et l’espace urbain. D’une part, pour que les piétons s’approprient les centres-villes il faut les rendre plus agréables. Et d’autre part, pour que les citadins utilisent les transports en commun il faut développer le réseau et l’interconnexion entre les différents modes de transport.

banc

idverde, le partenaire des villes d’aujourd’hui et de demain

idverde est le leader européen de la création, l’aménagement et l’entretien des espaces verts. Au fil des années, le groupe a développé une expertise dans l’aménagement des espaces urbains.

 

Vois piétonnes, zone de circulation, ronds-points, jardins, mobilier urbain… Les équipes idverde accompagnent leurs clients sur de nombreux projets. Le groupe est en mesure d’intervenir sur des chantiers de conception mais aussi de rénovation des espaces urbains.

 

D’autre part, l’entreprise est engagée depuis des années dans une politique de développement durable. Préserver les ressources, lutter contre le réchauffement climatique et protéger la biodiversité sont au cœur de chaque aménagement d’idverde.

Tous les collaborateurs de l’entreprise sont régulièrement formés aux enjeux de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Ils sont de véritables spécialistes et mettent leur savoir au service des municipalités. Ils accompagnent les collectivités dans leur désir de devenir des villes plus vertes à l’urbanisme durable.

Conclusion

Pour répondre aux attentes et désirs des citadins, la ville de demain doit repenser l’aménagement de son espace urbain. En effet, les habitants des villes sont sensibles aux enjeux environnementaux et souhaitent vivre dans des villes plus vertes et plus durables.

 

Conscient que la qualité de vie des citadins dépend en grande partie des aménagements, le groupe a à cœur d’harmoniser le minéral et le végétal. C’est pourquoi idverde se tient aux côtés des villes de demain pour les accompagner sur leur projet d’aménagement de l’espace urbain.

 

Comment transformer les villes pour améliorer l’accessibilité aux personnes handicapées ?

Dernières actualités

Voir toutes les actualités

idverde utilise des cookies

À l'aide de ces cookies, nous pouvons collecter des informations sur l'utilisation du site Web, entre autres pour l'analyser et l'améliorer. En outre, des tiers placent des cookies de suivi pour vous montrer des offres pertinentes en dehors de notre site Web. Et les cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En cliquant sur «Ok», vous acceptez l'installation de cookies. Si vous ne souhaitez pas autoriser tous les types de cookies, cliquez sur «Ajuster les paramètres des cookies». Vous trouverez plus d'informations sur les cookies et l'utilisation des données personnelles par idverde ici .

Nous utilisons les cookies suivants:
Paramètres des cookies