Blogs
12 août 2022

Les vertus du jardinage pour les seniors

Dans le même sillon, l’hortithérapie exploite les vertus du jardinage dans un cadre thérapeutique et permet de combattre de nombreuses pathologies physiques ou mentales.

Quels bienfaits et conseils de jardinage pour les seniors ? Qu’est-ce que l’hortithérapie et comment soigner grâce au jardin ?

Le jardinage, le hobby préféré des seniors

S’il y a bien une catégorie de la population qui raffole du jardinage, c’est bien celle des seniors.

Après une vie de travail active et absorbante, les retraités disposent désormais de plus de temps libre, qui peut maintenant être consacré au jardinage et à ses nombreux bienfaits.

En effet, le jardinage pour les seniors est stimulant, satisfaisant, utile, synonyme d’autonomie, de bien-être et d’activité physique.

De manière plus concrète, le jardinage permet aux seniors de s’occuper et de se relaxer, d’embellir et d’entretenir leur bien immobilier et l’environnement, tout en restant actif physiquement et mentalement.

Le jardinage pour les retraités est également vecteur de lien social puisqu’il permet de pouvoir se réunir dans un cadre sain, en famille ou entre amis.

Enfin, le jardinage est une activité répétitive, qui nécessite de la réflexion, de l’attention, de la planification, de la patience et de l’expérience. Des qualités souvent détenues par nos aînés, ce qui en fait parfois les meilleurs jardiniers.

Quels sont les bienfaits du jardinage pour les seniors ?

À une époque où le temps semble s’accélérer et où l’environnement et la nature ont tendance à disparaître sous le poids de l’urbanisation, les bienfaits du jardinage deviennent de plus en plus tangibles et appréciables.

À la campagne ou en ville, à domicile, sous forme de jardin partagé ou au sein d’établissements de soins, les bienfaits du travail de la terre et du jardinage pour les seniors sont nombreux.

Le jardinage, une activité pour se maintenir en forme

Le jardinage est sûrement le meilleur moyen pour garder la forme physique lorsque l’on est retraité.

En effet, les différents mouvements du jardinier impliquent de s’accroupir, de s’agenouiller, de se baisser ou encore de courber le dos.

Les petits travaux de jardinage impliquent par exemple le désherbage, le bêchage, la taille des arbres et arbustes fruitiers ou d’ornement et de la haie, le semis des plants ou des graines, l’arrosage ou encore la tonte de la pelouse.

Jardiner c’est aussi le ramassage des feuilles mortes, des mauvaises herbes, et des récoltes, un peu de bricolage si nécessaire, des activités parfaites pour faire travailler les muscles et les articulations de manière douce, mais régulière.

Le jardinage pour les seniors cultive également la dextérité, l’agilité, l’endurance, la souplesse et la force.

Considéré comme un sport doux, jardiner régulièrement permet aussi de réduire ou de lutter contre de nombreuses maladies propres au 3ᵉ âge. Jardiner améliore la circulation sanguine, réduit les risques de maladies cardiovasculaires, de surpoids, de tension artérielle et de diabète. Le jardinage limite par ailleurs le développement des maladies inflammatoires et articulaires telles que l’arthrose ou l’ostéoporose.

Le jardinage réduit le stress et l’anxiété

Les bienfaits du jardinage pour les seniors vont beaucoup plus loin !

En plus du travail du corps qui libère des hormones de bien-être au fil de l’effort physique, le jardinage a un réel impact positif sur la psychologie humaine.

Tout d’abord, le jardinage pour les seniors est une activité en plein air et au contact des plantes. Ces conditions sont parfaites pour faire le plein de soleil, de vitamine D et d’un air purifié par les végétaux.

Jardiner, c’est aussi l’un des meilleurs moyens pour stimuler les capacités intellectuelles et les différents sens, et de se prémunir contre la maladie d’Alzheimer ou la démence.

En effet, le jardinage nécessite une certaine organisation et une attention aux moindres détails. De plus, la vue, le toucher, l’ouïe et l’odorat (tout comme le goût au moment des récoltes) sont aussi particulièrement sollicités.

Enfin, le jardinage pour les seniors permet de se relaxer, de se recentrer sur soi ou de s’évader en rentrant en harmonie avec la nature et la biodiversité.

Exploitant les différents éléments précédemment cités, de nombreuses études ont démontré que le jardinage permet de lutter contre le stress et la dépression.

Download-4869_s800x800

Le jardinage renforce la confiance en soi

Le jardinage pour les seniors augmente également la confiance en soi et génère un véritable sentiment d’accomplissement.

En effet, quoi de plus gratifiant que de réussir à planifier, préparer, planter, entretenir, cultiver, récolter et consommer ses propres fruits et légumes ?

Le jardinage est une activité qui nécessite de l’attention, du soin, de l’observation et de la patience ; les résultats sont concrets et appréciables, tout comme le sentiment de satisfaction qui en découle.

De plus, rien ne vous empêche d’aménager votre espace vert selon vos goûts. Vous obtiendrez ainsi un beau jardin bien entretenu et un bien-être décuplé !

Autre point non négligeable : les plantes, fleurs, fruits et légumes sont de véritables êtres vivants ! Et tout comme des nouveau-nés arrivant sur terre, ceux-ci ont besoin de tuteurs pour les entretenir, les guider et les aider à se développer au sein de votre potager.

C’est ici que le rôle du jardinier prend une dimension supplémentaire. L’entretien de votre jardin, c’est prendre soin et accompagner les végétaux dès leurs premiers jours de vie.

C’est aussi les protéger contre les aléas du climat, contre les ravageurs, les parasites, les nuisibles et les maladies. Tout cela est non seulement responsabilisant, mais aussi générateur d’une grande fierté.

Nos conseils et astuces pour initier vos enfants au plaisir du jardinage

Hortithérapie et jardin thérapeutique : comment soigner par le jardin ?

Qu’est-ce que l’hortithérapie ?

Le terme hortithérapie est la contraction du mot horticulture (culture des plantes d’ornement, des jardins, culture maraîchère ou potagère) et de la thérapie.

La définition de l’American Horticultural Therapy Association (AHTA) est la suivante “ l’hortithérapie consiste à utiliser les plantes et le végétal comme médiation thérapeutique sous la direction d’un professionnel formé à cette pratique pour atteindre des objectifs précis adaptés aux besoins du participant”

Développée aux États-Unis et au Canada puis au Royaume-Uni et au Japon, l’hortithérapie utilise les activités horticoles et les vertus du jardinage dans un cadre thérapeutique.

La diversité des tâches disponibles au jardin permet de s’adapter aux différents profils et permet une stimulation bénéfique sur le plan physique et cognitif.

L’hortithérapie est une discipline encadrée par des professionnels de santé formés. Le jardin thérapeutique, lieu support de l’hortithérapie, est ouvert à tous les âges et à tous les profils.

Peuvent bénéficier de l’hortithérapie les enfants, adultes, personnes âgées, en bonne santé ou atteints de maladies physiques ou mentales.

Plus que de simples loisirs, l’hortithérapie et le jardin thérapeutique sont de véritables moyens de réadaptation, de réhabilitation et de réinsertion.

En France, l’hortithérapie se développe de manière discrète, plutôt sous le nom d’écopsychologie ou psychologie au contact avec la nature, faute de formations certifiantes.

Les jardins thérapeutiques sont tout de même bien implantés dans différentes structures de santé telles que les hôpitaux, maisons de retraite, structures psychiatriques ou centres de remise en forme.

Depuis 2019, une structure œuvre en France dans le but de réunir les différents acteurs concernés par la création, la mise en œuvre, le développement et les usages des jardins thérapeutiques et de l’hortithérapie. Il s’agit de la Fédération Française Jardins, Nature et Santé.

Quels sont les bienfaits des jardins thérapeutiques ?

Les bienfaits des jardins thérapeutiques sont nombreux et inestimables. Les jardins thérapeutiques accordent une place importante à la stimulation sensorielle, cognitive et physique des participants.

En effet, lorsque l’on est atteint d’une pathologie physique ou mentale, nos sens, notre cognition et notre corps ont tendance à être moins sollicités, ce qui augmente la perte des capacités, de l’autonomie, ainsi que le sentiment d’isolement.

Le travail du sol, la diversité des tâches, ainsi que l’évolution cyclique de la nature offrent une vaste gamme thérapeutique qui stimule les 5 sens, l’intérêt, la mémoire, le corps et qui peut s’adapter à tous les profils.

Tout d’abord, le cycle des saisons observé et vécu dans le cadre d’un jardin thérapeutique permet aux patients de mieux se repérer dans le temps et dans l’espace tout en travaillant la mémoire.

La stimulation des sens est également omniprésente dans le monde du jardinage :

  • L’ouïe : bruit de l’eau et du vent, chant des oiseaux…
  • La vue : la couleur et les formes…
  • Le toucher : cueillir et savourer la texture des végétaux et de la terre…
  • L’odorat : le parfum des fleurs, des plantes, de l’herbe, de la terre humide…
  • Le goût : plantes comestibles, fruits et légumes…

Au niveau psychologique, les activités de jardinage favorisent la réduction du stress et de la dépression, mais aussi l’augmentation de la détente, du bien-être, ainsi que l’amélioration du sommeil.

Enfin, le jardinage pour les seniors est synonyme de stimulation physique, de rétablissement des capacités psychomotrices et permet surtout la création d’un lien social bénéfique.

Comment jardiner en toute sécurité alors qu’on est sénior ?

Le jardinage pour les seniors reste une activité physique parfois pénible et difficile. Découvrons quelques précautions à prendre pour que le jardinage ne devienne pas une corvée et reste un plaisir à tout âge.

S’échauffer avant de démarrer le jardinage

Comme toute activité physique, le jardinage pour les seniors nécessite un échauffement pour préparer le corps et les muscles à l’effort.

En effet, quelques exercices simples avant de jardiner, associés à une bonne hydratation, peuvent éviter de nombreux désagréments tels que des courbatures, des douleurs, ainsi que des blessures plus graves.

Un échauffement complet pour senior permet d’améliorer la circulation sanguine, la flexibilité des articulations, la souplesse et l’élasticité des muscles et tendons, mais aussi le taux d’oxygénation et le fonctionnement du système nerveux.

Bien se protéger du soleil

Tout comme le reste de la population, les personnes âgées ont besoin du soleil pour ses multiples bienfaits. Cependant, le corps des seniors se déshydrate plus facilement et est plus sensible aux fortes chaleurs et aux rayons du soleil.

Être exposé trop longtemps à de fortes températures sous un soleil de plomb, tout en jardinant, peut provoquer certaines complications plus ou moins graves. Nous pensons ici aux coups de chaud, insolations jusqu’au malaise et à l’évanouissement.

Pour éviter ces désagréments, plusieurs mesures de prévention et d’adaptation doivent être prises.

Parmi ces mesures, le port d’un chapeau ou d’une casquette permet de protéger votre tête.

Le port de vêtements amples et clairs, une hydratation régulière ainsi que le port de lunettes de soleil rafraîchissent votre corps et protègent vos yeux. Enfin, la crème solaire protège votre peau des brûlures et coups de soleil.

Le meilleur conseil reste d’éviter de jardiner aux heures les plus chaudes de la journée ou de privilégier des pauses à l’ombre dans un endroit frais et aéré comme un abri pour le jardin.

Download-6617_s

Choisir les bons outils de jardinage

Tout bon jardinier ou bricoleur vous dira que le meilleur moyen de s’économiser est de disposer d’un bon outillage de jardin. Ce conseil est d’autant plus vrai dans le cas du jardinage senior.

En effet, afin de limiter les efforts physiques violents et brusques, une vaste offre de matériel de jardinage pratique et adaptée a été mise au point pour les personnes les plus fragiles.

Ces outils de jardin sont plus simples à manier, plus légers et ergonomiques. Parmi eux, la ceinture ou le tablier de jardinier avec de multiples poches, le tabouret repose genoux et le diable de jardin.

Enfin, les outils à main allégés vous soulageront lors de vos travaux de bricolage et d’entretien de jardin, tandis que les jardinières surélevées vous éviteront de vous baisser.

Adopter les bonnes positions

Trouver une position confortable et adaptée à vos capacités est également un bon moyen pour jardiner avec plaisir tout en limitant le risque de blessures.

Si possible, il est recommandé d’éviter de porter des charges trop lourdes manuellement, notamment grâce à un diable ou à une brouette. Si vous devez malgré tout effectuer ce genre de tâches, veillez à toujours plier les genoux pour accompagner le mouvement pour éviter les douleurs dans le bas du dos.

Les derniers conseils jardinage à retenir consistent à toujours rester à l’écoute de votre corps, à interrompre votre activité en cas de douleur, à faire des pauses régulières et à toujours bien s’hydrater.

Conclusion

Les bienfaits du jardinage pour les seniors ne sont plus à démontrer. Celui-ci permet d’être au contact de la nature, de rester actif physiquement et de faire travailler sa tête grâce aux nombreuses tâches disponibles.

De plus, le jardinage pour les seniors permet de se détendre, de réduire le stress et la dépression, tout en favorisant le lien social.

Enfin, l’hortithérapie et les jardins thérapeutiques, ouverts à tous les profils, exploitent les bienfaits du jardinage pour stimuler le corps, les cinq sens, la mémoire et les capacités cognitives des patients.

idverde utilise des cookies

À l'aide de ces cookies, nous pouvons collecter des informations sur l'utilisation du site Web, entre autres pour l'analyser et l'améliorer. En outre, des tiers placent des cookies de suivi pour vous montrer des offres pertinentes en dehors de notre site Web. Et les cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En cliquant sur «Ok», vous acceptez l'installation de cookies. Si vous ne souhaitez pas autoriser tous les types de cookies, cliquez sur «Ajuster les paramètres des cookies». Vous trouverez plus d'informations sur les cookies et l'utilisation des données personnelles par idverde ici .

Nous utilisons les cookies suivants:
Paramètres des cookies