• Accueil
  • Blog
  • Délimiter, protéger, sécuriser : entrez dans le monde des clôtures
Clôtures
28 décembre 2021

Délimiter, protéger, sécuriser : entrez dans le monde des clôtures

La clôture est un élément très présent dans le paysage urbain. On en retrouve autour de chaque propriété, de chaque terrain de sport, de chaque entreprise et même de chaque aire de jeu. Il existe des clôtures de toutes sortes et leurs particularités sont fonction de leur objectif : sécuriser, délimiter, protéger, etc.

Voyons quels types de clôtures constituent notre paysage, puis comment l’expertise idverde s’impose naturellement, lorsqu’il s’agit de concilier clôture et préservation de l’environnement.

La clôture, un élément essentiel de l’espace urbain

À quoi servent les clôtures ?

Délimiter, sécuriser, protéger

Afin de sécuriser un espace, comme les abords d’un bassin aquatique, il n’est pas de meilleure limite qu’une clôture empêchant le passage. Une barrière solide, dotée d’un système d’ouverture à deux actions, peut délimiter la zone tout en protégeant les enfants du risque de tomber à l’eau.

Cependant, l’esthétique de cette clôture n’est pas à négliger. L’ensemble doit s’insérer spontanément dans la conception de l’espace paysager. Divers matériaux et coloris existent. Chez idverde, nos équipes sont formées à la conception de ce type de projets d’aménagement. Vous pouvez faire confiance à nos experts clôture pour répondre à vos besoins.

Dissuader, contrôler, alerter

Parfois, l’installation de clôtures sécuritaires a pour but de dissuader formellement des personnes de franchir ces limites. Citons par exemple les clôtures carcérales ou celles qui entourent des usines logistiques. Ces sites sensibles ne peuvent pas se contenter de simples barrières facilement démontables.

Ces clôtures sécuritaires sont souvent accompagnées d’un système de détection performant, que nos techniciens experts sont formés à installer.

Pour contrôler les entrées et les tentatives d’intrusion, il est possible d’associer toute une gamme de protections périphériques telles que des portails, des barrières automatiques et des systèmes de détection. Les concepteurs idverde sont capables de combiner les besoins de chaque projet à la préservation de l’environnement, car c’est là, une des valeurs importantes que l’entreprise défend.

Protéger, limiter les dommages

Concernant le milieu agricole, les clôtures répondent à un double besoin :

  • Celui de protéger les terres cultivées et les animaux qui pâturent des éventuelles intrusions d’animaux sauvages.
  • Celui d’empêcher les animaux d’élevage de s’échapper et de constituer un danger s’ils se retrouvent seuls dans la nature.

Ces installations de clôture sont particulières car elles sont implantées dans un milieu rural, là où de nombreux animaux sauvages, des petits comme des gros, vivent et se déplacent. Il est important d’en tenir compte lors de la conception du projet et de privilégier des clôtures environnementales. Chez idverde, nos ingénieurs sont des spécialistes, formés à la préservation de la biodiversité sur les chantiers, pendant et après leur réalisation.

Des clôtures adaptées à tous les types d’espaces urbains

Des clôtures pour les espaces sportifs

Lors de l’aménagement d’un terrain sportif, il faut penser à en déterminer les limites à l’aide de clôtures artificielles. Le cahier des charges de ces clôtures est assez complexe :

  • Sécurisation des équipements en évitant les intrusions,
  • Résistance aux chocs,
  • Entretien simple,
  • Réparations facilement réalisables,
  • Esthétique en harmonie avec l’espace urbain, etc.

Nos équipes d’experts clôture répondent à vos besoins, en matière de clôtures et grillages d’équipements sportifs, en développant une solution adaptée à chaque projet.

Des clôtures pour les axes de transport

Que ce soit une autoroute, une voie de chemin de fer ou même une frontière, il est parfois nécessaire de clôturer de longues distances. Naturellement, une clôture sur un axe de ce type a un coût non négligeable, mais la sécurité qui en dépend est primordiale.

En fonction du domaine d’application de la clôture, le niveau de sécurité demandé est variable. C’est pourquoi les techniciens idverde sont tous formés à ce type d’intervention, afin de répondre aux niveaux de sécurité exigés.

Des clôtures pour les espaces récréatifs

Dans un espace vert, une cour d’école ou une crèche, il y a presque toujours une structure de jeux adaptée à l’âge des enfants. Cependant, les normes actuelles obligent les communes à entourer certaines structures, comme les balançoires, de clôtures de sécurité.

Notre entreprise idverde installe des espaces récréatifs là où il y en a besoin, mais surtout, s’occupe de la sécurisation des lieux à l’aide de clôtures adaptées. Les normes de sécurité, concernant ces structures, évoluent constamment et nos équipes sont formées en continu, pour vous assurer de la conformité de l’ensemble.

Pour finir, un rapport d’installation est établi et certifié par un organisme indépendant.

Zoom sur les clôtures environnementales

Qu’est-ce qu’une clôture environnementale ?

Une installation de clôture fragmente le paysage et, impacte les écosystèmes. Des études ont montré une régression de la biodiversité locale dans des espaces pourvus de nombreuses clôtures.

C’est pour faire face à ce phénomène, et l’enrayer, que des scientifiques ont mis au point ce que l’on appelle des clôtures “Haute Qualité Environnementale” ou HQE.

Ces clôtures possèdent la particularité d’avoir un impact écologique réduit, et ce, à toutes les étapes de leur mise en œuvre :

  • Production des matériaux,
  • Transport jusqu’au site de mise en œuvre,
  • Assemblage et fixation de la clôture,
  • Entretien sur le long terme.

Les objectifs des clôtures HQE

Un impact sur la biodiversité

Circonscrire un terrain, c’est l’objectif de toute clôture. Mais pour limiter leur impact sur l’environnement, il faut que les barrières ainsi installées laissent les animaux sauvages circuler. Sans cela, ils sont cantonnés dans des parcelles artificiellement créées, ne trouvent plus assez de sources de nourriture et finissent par ne plus pouvoir se reproduire.

La clôture doit impérativement agir comme un filtre pour les animaux. Selon la configuration des lieux et le besoin initial, elle peut laisser passer certains petits rongeurs et batraciens, mais empêcher les sangliers de la franchir. Ainsi, les cultures sont préservées et la diversité de la petite faune également.

S’il n’est pas possible d’aménager de clôture filtrante, il peut être intéressant de la végétaliser. Cela crée une niche écologique, à la manière des hôtels à insectes, tout en laissant des plantes se développer.

Un but écologique

Pour installer une clôture environnementale, il faut, avant tout, choisir des matériaux de construction écologiques et produits localement. Ainsi, on limite le transport au strict nécessaire. Ces éléments doivent être non toxiques pour la faune et la flore. Si l’on utilise du bois coupé, il ne doit pas avoir été traité par un procédé chimique, antifongique ou insecticide.

Pour terminer, les composants de la clôture HQE doivent être au maximum biodégradables. Pour cela, il faut arrêter d’utiliser du béton, du ciment, des clous, des vis ou du fil de fer, matières solides certes, mais qui mettent des centaines d’années à se dégrader dans la nature.

Quelques exemples de clôtures environnementales

Maintenant que l’on connaît les objectifs d’une clôture environnementale, voici quelques exemples de réalisation qui ont fait leurs preuves en matière d’écologie et de préservation de la biodiversité.

  • La haie champêtre est formée d’un alignement de petits arbustes, de différentes espèces. En poussant, leurs branches se mélangent pour former une haie dense. Les racines limitent l’érosion des sols et absorbent l’eau, lors d’excès de précipitation.
  • La haie de ronciers et d’épineux présente l’inconvénient de devoir être entretenue, car les tiges poussent en permanence. Cependant, la barrière naturelle est efficace et il est possible de récolter des fruits en fin d’été, comme les mûres, pour en faire des confitures.
  • Les branches de saule tissées à l’horizontale, autour de petits poteaux, forment une barrière qui se fond dans le paysage. Elle peut ensuite être colonisée par plusieurs espèces de plantes (lierre, houblon, etc.) pour devenir un réservoir de biodiversité en même temps qu’un mur végétal.
  • Le muret de pierres sèches est un mode de clôture qui date de plusieurs siècles. Les pierres qui gênent les cultures sont entassées en bordure de champs, de manière à former un petit mur, facilement franchissable par les animaux. À noter que la végétation ne manque pas de s’y installer.
  • Le fossé large et profond, quant à lui, empêche les animaux d’élevage de passer, mais pas la faune sauvage. De plus, il sert de retenue d’eau en cas de fortes pluies.
  • La haie totalement biodégradable est une nouveauté, testée depuis quelques années. Elle est formée par un empilement de petits troncs d’arbres, maintenus entre eux par des lanières de bois. Aucun élément tel que le métal ou le ciment n’est utilisé. La perméabilité n’est pas parfaite, ce qui autorise les petits animaux à franchir cette clôture.

Biodiversité en ville : comment protéger la faune et flore urbaine

idverde, le partenaire idéal pour l’installation et l’entretien de vos clôtures

Un savoir-faire unique

Nous l’avons vu, l’implantation d’une clôture ne se fait pas en un claquement de doigts. Cela nécessite de respecter de bonnes pratiques environnementales et sociétales, définies par rapport au lieu de mise en place et à la fonction finale de l’élément.

Que ce soit pour protéger ou décorer un lieu, une clôture naturelle ou artificielle remplit un rôle bien défini. Il est important de le prendre en compte lors de la conception du chantier. C’est pour cette raison que, chez idverde, nous disposons d’un pôle de développement, dont un bureau d’études est spécialement orienté vers la création de clôtures.

Cela permet de répondre au cahier des charges du client mais aussi à celui que nous nous imposons, à savoir :

  • Préserver la biodiversité,
  • Développer des clôtures servant de réservoirs vivants pour la faune et la flore,
  • Utiliser au maximum des matériaux écologiques, produits localement et, si possible, biodégradables,
  • Conserver un certain esthétisme de l’ensemble, permettant à la clôture de se fondre dans le paysage.
clôture-en-bois
jardin-clôturé

Notre savoir-faire, en matière d’installation de clôtures, permet de répondre aux exigences de sécurité, d’entretien et d’harmonie des lieux de chaque projet. Mais bien évidemment, notre priorité reste la préservation de l’environnement, et notre défi est d’allier tous ces éléments ensemble, dans chacun de nos chantiers.

Nos collaborateurs ont d’abord un rôle de conseil, pour vous aider à envisager les différentes possibilités d’aménagement. Ensuite, nous concevons, dans nos bureaux, l’intégralité du projet, en réduisant l’impact écologique à l’aide d’un outil de calcul de l’empreinte carbone.

Quel que soit votre projet d’aménagement paysager, l’entreprise idverde vous accompagne pour imaginer et créer un ensemble harmonieux, dont les clôtures feront partie intégrante.

Une fois le chantier réalisé, il faut penser à son entretien. Là encore, les équipes d’idverde s’y penchent dès la conception des plans. Puisqu’une clôture réussie est une clôture qui doit résister au temps, son entretien doit être aisé et non polluant. Tout est pensé et réfléchi en amont par nos ingénieurs. C’est aussi ça, le savoir-faire idverde.

La clôture au cœur d’un projet de réfection de jardin public de Tours

C’est dans le jardin Marcel Pagnol de La Riche, à Tours, que les équipes idverde ont pu donner libre cours à leurs idées, en matière de restructuration de l’espace urbain. Le parc, situé au cœur d’un îlot de verdure, a été complètement remanié.

C’était, au départ, un simple jardin public comme on en voit tant. Les élus locaux ont eu envie de modifier son agencement, afin de faciliter l’articulation entre les différents espaces.

À l’aide de jeux de perspective et d’implantation de clôtures sur mesure, les techniciens idverde ont réussi le pari de redonner à ce lieu, vieillissant et un peu terne, une seconde jeunesse. C’est maintenant un lieu de vie et de rencontres, attractif et surprenant, où les citadins se retrouvent avec plaisir.

Comme quoi, avec l’installation de simples clôtures, il est possible de transformer totalement un espace vert pour lui redonner de l’intérêt.

Conclusion

Les clôtures sont une partie intégrante de chaque projet paysagiste, qu’il soit urbain ou rural. En fonction des besoins, les matériaux et les formes s’adaptent. Chez idverde, nous gardons à l’esprit le côté écologique. C’est pourquoi nous nous efforçons de développer des clôtures environnementales, qui, en plus de représenter une limite physique, deviennent des réservoirs de vie pour la biodiversité locale. Notre expertise nous sert à créer des clôtures efficaces, toujours dans le respect de l’environnement.

Les plus beaux golfs d’Europe : comment pérenniser les installations de golf ?

 

idverde utilise des cookies

À l'aide de ces cookies, nous pouvons collecter des informations sur l'utilisation du site Web, entre autres pour l'analyser et l'améliorer. En outre, des tiers placent des cookies de suivi pour vous montrer des offres pertinentes en dehors de notre site Web. Et les cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En cliquant sur «Ok», vous acceptez l'installation de cookies. Si vous ne souhaitez pas autoriser tous les types de cookies, cliquez sur «Ajuster les paramètres des cookies». Vous trouverez plus d'informations sur les cookies et l'utilisation des données personnelles par idverde ici .

Nous utilisons les cookies suivants:
Paramètres des cookies