Actualités
18 juillet 2021

Comment agir contre le changement climatique ?

Le dérèglement climatique est un phénomène mondial observé depuis plusieurs décennies, qui concerne la Planète tout entière. Aujourd’hui, nous savons que le changement climatique est principalement dû à l’activité humaine, et notamment à l’émission de gaz à effet de serre. Ce dérèglement du climat engendre de nombreuses perturbations et affecte directement la biodiversité et les écosystèmes.

Hausse des températures, catastrophes climatiques de plus en plus fréquentes… Nous en sommes aujourd’hui les témoins, mais heureusement il n’est pas trop tard pour agir !

En effet, des solutions au réchauffement climatique existent. Et chacun à son échelle peut participer à la protection de l’environnement et à la survie de notre espèce et de beaucoup d’autres. C’est en adoptant les bons gestes que chaque citoyen peut agir contre le changement climatique.

Qu’est-ce que le réchauffement climatique ?

Le réchauffement climatique est un phénomène planétaire de changement du climat. Il se caractérise par une augmentation des températures moyennes qui engendre de profondes perturbations dans les écosystèmes. Cela est principalement dû aux activités de l’homme et de l’industrie. D’ailleurs, on constate que depuis le début de la Révolution Industrielle les températures ne cessent d’augmenter.

Changement climatique

L’évolution inquiétante du climat

Les scientifiques sont unanimes, le climat change et cela se constate depuis de nombreuses années. Grâce aux études de Météo France, nous savons que la Terre a toujours connu d’alternance de périodes glacières et inter-glacières. Mais le phénomène s’est accéléré depuis 1850 et le début de la Révolution Industrielle. En effet, l’Europe, les États-Unis, mais aussi le Japon, connaissent une très forte croissance économique à compter du milieu du XIXe siècle. Les États développent de nouveaux modes de transport grâce à la découverte de nouvelles énergies comme le pétrole et l’électricité.

Au XXe siècle, la température moyenne du globe a ainsi augmenté de 1 °C soit +0,10 °C par décennie. Et cette tendance s’est récemment accélérée, que ce soit en France ou dans le monde. Les chiffres du réchauffement climatique parlent d’eux-mêmes : depuis la fin des années 70, les températures augmentent de +0,17 °C par décennie, en moyenne sur la planète. Et on assiste à des changements climatiques importants comme la diminution du nombre de jours de gel en hiver et l’augmentation des périodes de canicule et de sécheresse.

L’effet de serre responsable du réchauffement climatique

Grâce au travail de nombreux scientifiques, il est prouvé aujourd’hui que les gaz à effet de serre, et notamment le CO2, sont les principaux responsables du réchauffement climatique.

Les gaz à effet de serre proviennent en grande partie de l’industrie. En effet, on retrouve ces émissions de CO2 majoritairement dans la production d’énergie (électricité, chauffage) et de carburant pour les transports (avion, voiture).

C’est donc l’intensification de l’industrie qui provoque l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre et, par conséquent, l’accélération du réchauffement climatique. D’autant plus que ces gaz ont une durée de vie très longue dans l’atmosphère. Il est donc important aujourd’hui de stabiliser puis de diminuer durablement les émissions de gaz à effet de serre, afin de pouvoir ressentir un effet positif sur le climat dans les prochaines décennies.

1,5° : l’objectif à ne pas dépasser

Depuis les années 90, les États ont pris conscience de l’enjeu et des conséquences du réchauffement climatique. La convention de Rio en 1992 a ainsi marqué le début d’une action collective visant à réduire les gaz à effet de serre dans le but de contenir la hausse des températures.

Le protocole de Kyoto vient compléter la convention de Rio en 1997. Il entre en vigueur en 2005 et 184 pays s’engagent à réduire leurs gaz à effet de serre d’au moins 5 % sur 10 ans.

En 2015, la communauté internationale se réunit une nouvelle fois autour du climat à l’occasion de l’accord de Paris. Actuellement, plus de 180 pays ont ratifié l’accord. Ainsi, chaque pays s’engage à tout faire pour contenir l’augmentation de la température mondiale à un niveau inférieur à 2 °C, idéalement à 1,5 °C d’ici 2100. Pour atteindre cet objectif, il faut rapidement agir pour réduire de façon nette les émissions de gaz à effet de serre.

S’engager dès maintenant et durablement dans la lutte contre le réchauffement climatique est indispensable pour préserver notre cadre de vie et assurer à notre territoire un développement équilibré et durable.

réchauffement évolution inquietante

Quelles sont les conséquences actuelles et à venir du réchauffement climatique ?

La hausse des températures a des conséquences directes sur la planète et sur notre cadre de vie. Si la hausse des températures se poursuit, nous devrions assister à de nombreux phénomènes inquiétants : catastrophes climatiques, destruction de la biodiversité, disparition d’espèces…

Un danger sérieux pour la planète

Certaines conséquences du réchauffement climatique sont d’ores et déjà visibles et celles-ci sont un véritable danger pour la planète.

Tout d’abord, le changement de climat entraîne une hausse des phénomènes climatiques extrêmes. Aujourd’hui, on assiste déjà à des épisodes de canicule de plus en plus fréquents et à des sécheresses de plus en plus longues dans certaines régions du globe.

Dans les zones où les tempêtes et les tornades sont courantes, elles pourraient ainsi devenir de plus en plus puissantes et récurrentes.

Ces transformations du climat viennent alors menacer la biodiversité et affecter les écosystèmes. Car au rythme actuel, les espèces n’ont pas le temps de s’adapter correctement à ces modifications profondes de leur environnement. Leurs milieux naturels sont affectés et, à terme, le réchauffement climatique pourrait causer la disparition de nombreuses espèces d’animaux, d’insectes et de plantes.

Une menace pour la société et l’économie

Au-delà des répercussions sur l’environnement et la biodiversité, le réchauffement climatique a également des conséquences sur la société et l’économie. En effet, les sociétés doivent apprendre à s’adapter à un nouveau climat et à de nouvelles intempéries.

Pour faire face au réchauffement climatique, les pays doivent souvent réaménager leurs infrastructures, voire, pour certains, repenser totalement leur économie. Par exemple, pour les pays d’Afrique déjà soumis à un climat difficile, une hausse des températures de 2 °C pourrait entraîner des périodes de sécheresse très intenses rendant l’agriculture quasi impossible. Autre exemple en Asie du Sud-Est, où des phénomènes climatiques dangereux pourraient affecter le tourisme, l’un des principaux revenus de ces pays.

Les pays les moins développés seraient alors les plus exposés aux conséquences du réchauffement climatique, mais aussi les moins préparés économiquement. L’augmentation des températures pourrait rendre difficilement habitables certaines régions du monde, entraînant alors un nouveau flux migratoire vers les pays les plus développés et donc mieux préparés : la migration climatique.

Des conséquences lourdes pour les entreprises

Tout comme les pays, certaines entreprises peuvent être directement affectées par le changement climatique. L’agriculture, par exemple, pourrait à terme être rendue impossible dans les pays où la sécheresse règne. Les écosystèmes modifiés par la hausse des températures rendent des activités professionnelles de plus en plus complexes, comme la pêche et certaines professions liées à l’agroalimentaire.

Certaines entreprises du secteur tertiaire pourraient également voir leur mode de fonctionnement modifié par le réchauffement climatique. Avec la hausse des phénomènes météorologiques extrêmes, les compagnies d’assurances sont déjà de plus en plus sollicitées. Et à l’avenir, certaines entreprises pourraient se voir imposer des normes plus contraignantes nécessitant de lourds investissements.

conséquence réchauffement climatique

Le reboisement au cœur de la lutte contre les changements climatiques

Comment lutter contre le réchauffement climatique ?

Heureusement, il n’est pas trop tard pour agir et lutter contre le réchauffement climatique. En effet, tout le monde peut participer à son échelle à l’effort collectif en tentant de réduire son bilan carbone. Grâce à des gestes simples, nous avons tous le pouvoir de devenir des citoyens et entreprises écoresponsables.

Accélérer la transition énergétique

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, la première solution consiste à modifier les modes de production et de consommation d’énergie. La transition énergétique est une action collective qui mobilise l’ensemble des citoyens afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Car en passant des énergies fossiles aux énergies renouvelables, nous pourrons réduire de manière importante la présence de CO2 dans l’atmosphère. Et à titre individuel, la transition énergétique passe par exemple par le choix d’un fournisseur d’énergie verte.

Consommer différemment

Notre consommation a également un impact important sur les émissions de gaz à effet de serre. Dans la société actuelle, nous consommons énormément de produits alimentaires mais aussi des produits textiles (la fast-fashion) ou encore high-tech.

Pour fabriquer ces produits, les usines dépensent beaucoup d’énergie. D’autre part, le transport pour acheminer les produits finis à destination du consommateur est également très polluant. En privilégiant les produits locaux et en conservant plus longtemps les produits high-tech, il est possible de participer à l’effort collectif. C’est en réfléchissant à sa façon de consommer et à son impact sur l’environnement que chaque citoyen peut devenir écoresponsable.

Réduire le gaspillage

Il est possible de consommer mieux mais il est aussi possible de moins gaspiller. Car de nos jours, le gaspillage est partout, qu’il soit alimentaire mais aussi énergétique.

Au quotidien, il est tout à fait possible de réduire le gaspillage énergétique. Faire attention à ne pas laisser les lumières allumées, ne pas surchauffer les pièces, éviter de laisser couler l’eau du robinet… Autant de gestes simples que tout le monde peut mettre en application. C’est grâce à ces actions individuelles que chaque citoyen participe à son échelle à la lutte contre le réchauffement climatique.

Le reboisement

Les forêts sont un outil essentiel dans la lutte contre le réchauffement climatique. D’une part, la végétation qui nous entoure contribue à réduire le CO2 émis (puisqu’elle le capture pour sa croissance) ainsi qu’à filtrer les particules polluantes présentes dans l’air. Et d’autre part, les forêts protègent la biodiversité et permettent de réduire l’érosion des sols.

Reboiser la planète est donc un enjeu majeur des prochaines années. Afin de restaurer les écosystèmes, mais aussi de lutter contre certains phénomènes climatiques, il devient urgent de s’engager dans le reboisement et de combattre la déforestation.

Comment reboiser les espaces urbains ?

De nouvelles forêts s’implantent en zones urbaines. Connaissez-vous le concept de Tiny Forest de Miyawaki ? Il s’agit un petit écosystème, recréé dans un milieu urbain ou péri-urbain, et inspiré de la méthode du docteur Akira Miyawaki où une végétation dense fonctionne selon les principes naturels d’une véritable forêt : des essences natives, amendement du sol, un nombre d’arbres précis au m² et le respect du cycle des saisons.

Plusieurs jeunes forêts urbaines ont vu le jour récemment grâce aux équipes idverde. 

L’exemple à grande échelle de la Seine-Saint-Denis pour contrer les îlots de chaleur

Le reboisement peut également être une action locale. En effet, le département francilien de la Seine-Saint-Denis a décidé d’engager un vaste plan de reboisement. Il est ainsi prévu de planter 30 000 arbres d’ici 2030.

L’objectif de ce grand projet d’aménagement est de limiter les îlots de chaleur, mais aussi de désimperméabiliser les sols et revégétaliser les pieds d’arbres. Avec cette opération, le département affirme son engagement envers la biodiversité.

idverde contre le réchauffement climatique

Le changement climatique : une préoccupation au cœur de l’action d’idverde

Le groupe idverde est engagé depuis de nombreuses années dans les causes environnementales. Préserver les ressources, lutter contre le réchauffement climatique et protéger la biodiversité sont au cœur de chaque aménagement de l’entreprise.

Plus de nature pour lutter contre le réchauffement climatique

idverde est le leader européen de la création, l’aménagement et l’entretien des espaces verts. C’est notamment en développant les espaces verts que le groupe participe à la lutte contre le réchauffement climatique.

Et idverde met la biodiversité au cœur de ses chantiers paysagers. En effet, chaque collaborateur du groupe est formé à l’importance de la préservation de la biodiversité. Du choix des plantes aux techniques d’aménagements des sols, rien n’est laissé au hasard. Un guide sera remis d’ailleurs remis à tous les managers afin de les sensibiliser à cette cause primordiale pour l’entreprise.

Une démarche continue pour améliorer le bilan carbone des chantiers

Afin de participer durablement à la lutte contre le réchauffement climatique, le groupe idverde a fait le choix de maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre.

Via notre outil de quantification bilan carbone issu de la méthode publiée par l’ADEME nous pouvons analyser l’empreinte carbone des chantiers. Ce bilan permet, dès le démarrage du projet, de prendre en considération tous les aspects environnementaux d’un aménagement paysager : déchets, risques de pollution, nuisances sur les espèces…

Cette analyse précise et complète permet aux équipes de prendre les bonnes décisions toujours dans le but de veiller à la préservation de l’environnement.

Conclusion

La lutte contre le réchauffement climatique est l’un des enjeux majeurs des prochaines décennies. Ce combat concerne tous les États mais aussi tous les citoyens du monde. Car chacun à son échelle peut s’engager en faveur du climat en adoptant les bons gestes et faisant attention à sa façon de consommer.

Il n’est pas trop tard pour changer nos habitudes et préserver la planète. Grâce à des actions simples et accessibles au plus grand nombre, tout le monde est capable d’agir de façon responsable et engagée. Sans oublier que relever le défi du changement climatique c’est offrir aux générations futures un cadre de vie agréable. Une motivation supplémentaire pour agir contre le réchauffement climatique !

Tour d’horizon sur les villes les plus éco-responsables du monde

 

Dernières actualités

Voir toutes les actualités

idverde utilise des cookies

À l'aide de ces cookies, nous pouvons collecter des informations sur l'utilisation du site Web, entre autres pour l'analyser et l'améliorer. En outre, des tiers placent des cookies de suivi pour vous montrer des offres pertinentes en dehors de notre site Web. Et les cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En cliquant sur «Ok», vous acceptez l'installation de cookies. Si vous ne souhaitez pas autoriser tous les types de cookies, cliquez sur «Ajuster les paramètres des cookies». Vous trouverez plus d'informations sur les cookies et l'utilisation des données personnelles par idverde ici .

Nous utilisons les cookies suivants:
Paramètres des cookies